Mejillones centrales Engie_sortie pêcheurs

Un plongeur industriel qui travaille pour les entreprises énergétiques et qui souhaite rester anonyme témoigne : « Moi, le fond marin, je le vois tous les jours. Et je vois du charbon fossilisé, du charbon durci. Les crabes, au fond de la baie, ont la carapace recouverte de charbon ».

amérique latine  argentine  chili  energie  entreprises françaises  fossile  réappropriation culturelle  reportage

Tirée de l'album

Chili, zones sacrifiées